Aller au contenu
Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Journée scientifique commune aux Fédérations NORMASTIC et Normandie-Mathématiques

mars 21 @ 9 h 00 min - 17 h 00 min

Le jeudi 21 mars 2024, à l’occasion des 10 ans de NormaSTIC et des 15 ans de Normandie-Mathématique, les deux fédérations organisent à Rouen une journée scientifique commune. Venez profiter :

– d’exposés invités sur des thèmes à l’interaction entre Mathématiques et Informatique

– de retours sur les activités et projets des fédérations

– de moments d’échanges avec vous

Et bien sûr des moments de convivialité !

Programme

9h30 : Accueil café

9h55 : Introduction à la journée

10h00 : Adeline Roux-Langlois (CNRS, GREYC, Caen) :

Titre : « Introduction à la cryptographie post-quantique »

Résumé. Une partie des constructions utilisées aujourd’hui en cryptographie, et servant ainsi à sécuriser nos communications, seraient vulnérables à des attaques venant d’un ordinateur quantique. Même s’il n’existe pas à ce jour d’ordinateur quantique suffisamment élaboré pour attaquer les constructions cryptographiques actuellement déployées, la recherche en calcul quantique est en pleine expansion avec des progrès réguliers. Il est donc important de ce préparer à cette éventualité en proposant des alternatives aux solutions existantes. Cet exposé sera une introduction à la cryptographie reposant sur les réseaux euclidiens, qui est le candidat le plus prometteur pour construire des schémas post-quantiques.

10h40 Cristian Preda (Laboratoire de Mathématiques Paul Painlevé, Université de Lille & MODAL, INRIA & Institut de Statistique Mathématique et Mathématiques Appliquées « Gheorghe Mihoc-Caius Iacob », Bucarest)

Titre : « The cfda R package for analyising categorical continuous-time trajectories. Application to the patient health pathway »

Résumé. Categorical functional data comes from the observation of a continuous-times stochastic process with values in a finite set of states. If Markovian and semi-Markovian processes are well-known models for this type of data, statistical learning methods such as clustering and regression are in their early stages of development. The cfda R package implements a PCA-type dimension reduction methodology for categorical functional data that allows visualization, clustering and regression. We illustrate this through an application to a set of trajectories of patients suffering from an infection.

11h20 Pause café

11h40 Guillaume Levavasseur (CNRS, Institut Pierre-Simon Laplace, Paris)

Titre : « De la production à l’analyse de données massives en modélisation du climat : défis et solutions pour le prochain rapport du GIEC »

Résumé. Les rapports du GIEC sont en grande partie nourris par des simulations climatiques complexes qui nécessite des simulations de grande échelle, impliquant de multiples sources de données et de nombreux paramètres. Pour analyser ces simulations et en extraire des informations pertinentes, il est essentiel de disposer de solutions de gestion de données massives concernant leur collecte, leur stockage, leur analyse, leur traçabilité, etc.. Les outils du big data sont devenus incontournables pour l’analyse des simulations climatiques tels que les systèmes de fichiers distribués, les technologies de calcul parallèles et à distance ou encore l’indexation de thésaurus.”);

Déjeuner

14h : Patrick Gallinari (Sorbonne Université et Criteo AI Lab)

Titre : « Physics-Aware Deep Learning for Dynamical Systems: Leveraging Prior Physical Knowledge & Neural Operators. »

Résumé : Deep learning has recently gained traction in modeling complex physical processes across industrial and scientific fields. This presentation focuses on two key aspects related to the modeling of dynamic physical processes: (i) the integration of prior physical knowledge into machine learning frameworks, and (ii) the exploration of Neural Operators, a recent paradigm designed to learn mappings between function spaces for the resolution of parametric partial differential equations.

14h40 : Razvan Barbulescu (CNRS, Institut de mathématiques de Bordeaux)

Titre : « Les courbes de Montgomery adaptées à la factorisation d’entiers »

Résumé : La factorisation d’entiers est un problème algorithmique suffisamment dur pour être à la base du chiffrement RSA. Une façon de contourner une factorisation complète est d’utiliser « la méthode des courbes elliptiques » (ECM). Les courbes elliptiques sont des ensembles de points munis d’une loi de groupe donnée par des formules polynomiales. Montgomery a trouvé des courbes elliptiques qui simplifient les formules de la loi d’addition. Des résultats empiriques ont montré que certaines familles de courbes accélèrent l’algorithme.
Dans cet exposé nous rappelons des résultats des travaux passés qui ramènent le problème de chercher des courbes elliptiques adaptées à ECM au problème de chercher des points rationnels sur une liste de courbes modulaires.  Nous montrons que les bornes de Bilu et Parent, qui sont trop grandes dans le cas général, sont suffisantes conclure dans le cas des courbes de Montgomery.

15h20 : pause café

15h40 : bilan de la journée, activités des fédérations

Lieu :

Cette journée se déroulera à l’UFR sciences et Techniques de l’Université de Rouen, sur le  site du Madrillet. https://lmrs.univ-rouen.fr/fr/content/venir-au-lmrs

Comme pour toute journée d’animation des fédérations, les frais de déplacement et de repas des membres sont pris en charge par les fédérations.

Inscription (obligatoire) : via lien evento renater envoyé aux membres de la fédération

Co-voiturage : cf. message envoyé aux membres de la fédération

Détails

Date :
mars 21
Heure :
9 h 00 min - 17 h 00 min

Lieu

UFR S&T – Site du Madrillet – Université de Rouen Normandie
avenue de l'université
Saint-Étienne-du-Rouvray, 76801 France
+ Google Map